31 octobre 2008

...

Je dois avouer que les mots me manquent terriblement.'Tideland' est pour moi un chef d'oeuvre absolu, un des films du siècle, et je ne saurais pas vraiment dire pourquoi, à part mettre en avant des critères tout personnels. Je pense que c'est un film nécessaire, voilà tout. Je suis content qu'un tel film existe.Je serais bien content de lire le roman un jour également mais c'est pareil, je suis content qu'un tel livre existe. 'Lorsque sa mère meurt d'une overdose, la petite Jeliza-Rose part s'installer dans une vieille ferme... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 07:18 - Commentaires [19] - Permalien [#]

30 octobre 2008

Aussi l'histoire d'un mec...

Posté par sigismund à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2008

Théma express

'Le réel, c'est ce qui résiste'Schoppenhauer- Le 'Frankeinstein' de James Whale, malgré mon âme sensible, refractaire aux morts-vivants.Cette version s'éloigne fortement du mythe original de Mary Shelley,et, une fois le film terminé, tout ce que je me suis surpris à penser c'était 'tiens ?! une version ou ça se finit bien'. En fait non, mais avec un happy -end en tout cas.Whale insiste sur l'inadaptation du monstre au monde extérieur, proche de la thématique de ' Des souris et des hommes'. J'ai trouvé le film visuellement assez... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2008

Retour de LUFF ( fin )

Eh bien oui, c'était le film de Frank Hennenlotter qui concluait ce festival et je l'ai pas vu... Tout simplement parce que j'assistais à la rétrospective du cinéma iconoclaste québecois, et je ne le regrette pas. Je souhaite tout sincèrement au réalisateur de règler ses problèmes et de trouver un diffuseur, car je n'ai entendu que du bien de son film. ( extrait de 'Pas sage' ) Rétrospective du cinéma québecois donc, ou j'ai découvert un jeune artiste fichtrement intéressant, Karl Lemieux, autant à l'aise dans une... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 20:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2008

Si...

...j'étais pété de thunes et réalisateur, eh bien je ne me gênerais pas d'adapter ce livre de Ramsay Campbell, datant de 1976, son premier roman je crois. J'ai trouvé le style d'écriture assez captivant pour tout dire, qui donne au cadre global du récit une touche étonnamment moderne; ainsi la caractérisation des personnages ( tous, nom de dieu, tous ) est préçise et très réussie. Pour une fois ,le procédé de la fin ouverte fonctionne ,habituellement à la mords-moi le télégraphe dans ce genre de registre, fonctionne parce que ici... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2008

Retour de LUFF ( 5 )

En ouverture du festival, L'EXCELLENT film d'Andrew Wholley, 'Left ear'. 'Quand Boré migre en Australie avec sa mère polonaise autoritaire, il pense qu'il vient au paradis. Au lieu de cela il trouve un monde de confusion. Quand une femme, Kym, lui expose son oreille gauche, Boré le prend comme un signe secret. Armé de sa caméra, il prend un mauvais virage dans le monde de Kym. Son obsession le conduit vers la ligne séparant la folie de la normalité. Une fois que cette ligne est traversée, tout est possible. L'amour devient la... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 20:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2008

Retour de LUFF ( 4 )

Dans la catégorie documentaire j'ai pu également trouver quelques perles que j'espère un jour retrouver sur le petit écran : 'Launch' , tout d'abord, de Bryan Doyle ou une station désertée de Kennedy Space Center reprend vie tout à coup sous nos yeux, vraiment une leçon cinématographique. 'A train in the brain' de Allison Murray, qui décide de tout quitter pour vivre avec les hobos, les descendants des fameux 'Clochards célestes' dont parle Jack Kerouac, qui parcourent le monde en voyageant dans les trains de façon... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2008

Retour de LUFF ( 3 )

Egalement au programme, une rétrospective du travail de Kiyutaka Tsurisaki intitulée très à propos 'Cinéma post-mortem'. Le photographe semble obsédé par la mort, et déterminé à en montrer tous les aspects, ce qui le différencie d'un autre photographe, Andres Serrano,dont la thématique est assez proche, qui avait bousculé le monde de l'art contemporain des années 90 avec ses photographies mortuaires ( 'The Morgue' ), car Tsurisaki ne cherche pas du tout à esthétiser. J'ai malheureusement raté 'Orozco el ambassador', film... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2008

Retour de LUFF ( 2 )

Et c'est bel et bien l'esprit de Richard Kern qui est cité dans le 'Gimme skelter' de Scott Philipps, notamment dans la scène d'ouverture, qui pose le ton : musique rock n' roll, meurtres sexys et goût du sang. Dans une petite bourgade bien tranquille des Etats-Unis, le soit-disant fils de Charles Manson - auto-proclâmé en fait- et sa bande décident de perpétrer son oeuvre en massacrant tout le monde, espèrant dépasser le score de papa. Autant une façon de lui témoigner son amour que d'assouvir un besoin implicite de... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 19:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 octobre 2008

Retour de LUFF ( 1 )

L'édition du LUFF de cette année s'est achevée ce dimanche,et ce fût grand et bien.L'auteur qui est un fervent souteneur de ce festival tient plus que jamais à vous le recommander et remercier encore du fond du coeur toute l'équipe composée essentiellement de bénévoles depuis bientôt dix ans maintenant, pour cette somptueuse nouvelle édition, et pour ce souçis de renouvellement cinématographique et musical acharné d'années en années.Je reviendrais point par point sur les composantes de la programmation, sachant que je n'ai pas pu tout... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]