27 juillet 2010

devant rien de nouveau, ' Twenty-nine palms' de Bruno Dumont

Elle et Lui partent pour une virée en amoureux sur les routes du désert, profitant de ce que Lui doit faire des repérages pour un film prochain. Au bout de deux minutes, Elle réalise que Lui n'a toujours pas rompu avec sa femme. Première déception.Comme l'a si bien dit l'écrivain argentin Ernesto Sabato ' dans un couple il y en a toujours un qui souffre et l'autre qui s'emmerde ', avant les road-movies c'était la rencontre avec l'Autre, la possibilité de renaître au monde mais ce que nous dit d'emblée l'histoire de 'Twenty-nine... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2010

lu en serrant les fesses, 'Cosmos Incorporated' de Maurice G.Dantec

' S'il est venu ici, c'est pour tuer un homme' nous dit le dos de couverture, et nous mêmes n'en dirons pas plus sur le nouvel opus de l'auteur  du quasi cultissime 'Les racines du mal' son deuxième roman mais aussi le plus célébré, avec lequel Maurice G. Dantec fît une entrée fracassante sur la scène littéraire en redonnant 'ses lettres de noblesse' au polar et du même coup à la science-fiction - à moins que ce ne soit au polar et à la science-fiction FRANCAISE. Ce roman racontait en effet la course-poursuite entre un... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 16:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 juillet 2010

sous vos applaudissements, 'Caterpillar' de Koji Wakamatsu

1940, au Japon, une jeune paysanne voit revenir son mari du front, atrocement mutilé. Vénéré par les autres habitants du village en tant que héros de la patrie, il est devenu une chose à peine humaine, soumis aux besoins vitaux les plus primaires, manger, boire, dormir et surtout copuler, et c'est à elle seule d' endurer le revers caché de cette si glorieuse médaille.Peut-être à une autre époque, 'Caterpillar' aurait fait l'effet d'une bombe atomique, Wakamatsu étant une figure révolutionnaire quasi-emblématique pour tout de même... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2010

et non pas..., 'Haunted' de Chuck Palahniuk

on se demande souvent, surtout à notre époque qui intrônise les artistes en génies si rapidement, si quelqu'un qui publie un livre au bon moment est malgré tout ...'un écrivain' ? ' l'homme dans un seul livre ' comme on dit dans ces cas-là... Ainsi le problème de Chuck Palahniuk c'est qu'il a écrit ' Fight Club' dont David Fincher le film formidable que l'on connaît, issu d'un livre qui ne l'était pas moins : unique, incontournable, et surtout total. Un ton, une voix décomplexée, voire cinglante, abordant frontalement une thématique... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2010

pourquoi l'histoire ne s'arrête pas là...

... car comme le dit si bien Samuel Beckett dans ' L'inommable' : ' continuer, il faut continuer.' Réalisé par un type dont on sait, par les thématiques de ses deux précédents films, qui, emmenés à chaques fois avec une force et une puissance d'évocation dont on ne se bornera même pas à faire la démonstration, DONT ON SAIT qu'il pourrait nous assassiner la tête purement et simplement, on se dit au sortir de 'Enter the void' qu'on s'en sort encore bien. Le postulat narratif pouvait pourtant laisser présager le contraire... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 12:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]