07 octobre 2010

moi non plus je t'aime, ' Toute une nuit ' de Chantal Akerman

...film choral suivant davantage le ballet de l'amour que celui des êtres. Tantôt celui-ci leur apparaît insoutenable, impensable, inenvisageable, tantôt il agit comme par contagion, il se répand dans l'air et donne des idées à tous ceux qui sont autour, tantôt il conduit juste un peu plus vite aux impasses que l'on ne pouvait à peine toucher du doigt. Réciprocité dans un sens, dans l'autre, a non pas celui-là, le film ressemble à une longue improvisation théâtrale, dont la ville de Bruxelles fournit l'unité de lieu et la nuit,... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]