08 octobre 2010

even better than the real thing, ' Le maître des illusions ' de Clive Barker

A New-York, le detective privé Harry D'Amour se remet difficilement d'un mauvais coup de pub suite à un exorcisme raté, accepte une petite récréation -un cas de fraude à l'assurance- du côté de Los Angeles. oyez, oyez. Les expériences cinématographiques de l'écrivain horrifique Clive Barker avaient toujours été jusque là sources de déception, de l'echec commercial de 'Nightbreed' ( Cabal') honteusement charcuté au montage par les studios, quand ce n'est pas un autre de ses projets qui est transformé en comédie musicale en... [Lire la suite]
Posté par sigismund à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]